+

Informations

Information COVID-19

Chers visiteurs, chers clients,
Dans ce contexte exceptionnel, nos équipes Prime Eco Energie Auchan se mobilisent pour continuer à vous apporter les meilleurs services possibles. Nous sommes disponibles par téléphone au 03 20 67 57 00 (du lundi au samedi, de 8h30 à 21h), par mail ou par chat pour répondre avec attention à toutes vos questions.

Cependant, malgré l'organisation de nos équipes, nos délais de traitements sont impactés.

Merci pour votre compréhension.

Information COVID-19

Prix isolation mur exterieur : tarifs

mercredi 13 novembre 2013

L’isolation thermique d’une maison par l’extérieur, ou ITE, est une méthode d’isolation des murs très employée, qui permet de réelles économies d’énergie tout en assurant une atmosphère confortable dans votre maison. Différentes techniques d’ITE existent et leurs prix diffèrent en fonction des isolants : comment faire le bon choix ?

L’ITE : avantages et inconvénients

Faire isoler les murs de sa maison par l’extérieur revient bien souvent à faire réaliser un ravalement de la façade ; en effet, la pose d’un isolant en continu sur les parois de votre maison va nécessairement modifier l’apparence du mur concerné. Attention : avant d’entreprendre vos travaux, renseignez-vous auprès de votre service d’urbanisme, car dans certaines zones, toute modification de façade comme une isolation par l’extérieur doit faire l’objet d’une autorisation officielle !

Outre une efficacité thermique reconnue, l’isolation thermique par l’extérieur a également le grand avantage de ne pas vous faire perdre d’espace à vivre à l’intérieur de votre maison, puisque l’isolant n’est pas posé sur le mur intérieur de votre maison. Un vrai plus, notamment quand la surface habitable à isoler est limitée.

En revanche, il faut s’attendre à une certaine perte de luminosité liée à l’épaisseur de l’isolant autour des ouvrants. Si vous souhaitez modifier également ces derniers pour conserver toute la lumière naturelle de votre maison, il s’agira d’un coût supplémentaire à ajouter au prix de l’ITE.

Pose d’un échafaudage, intervention de plusieurs professionnels du bâtiment et de l’isolation en particulier, choix d’un matériau isolant suffisamment épais et efficace pour obtenir la meilleure résistance thermique au regard des normes actuelles… Vous l’aurez compris, l’ITE a un prix !

Murs extérieurs : l’isolation sous enduit

Cette technique d’ITE est réservée aux murs parfaitement sains et plats, raison pour laquelle elle est rarement utilisée en rénovation ! L’isolant extérieur, le plus souvent un panneau de polystyrène expansé, de laine de verre ou de laine de roche incluant un système anti-condensation, peut être soit collé directement sur le mur à l’aide d’un mortier-colle, soit collé et fixé avec des chevilles spécifiques minimisant les risques de ponts thermiques aux points de fixation, soit, plus rarement, fixé sur des rails. L’isolant est ensuite recouvert d’un enduit résistant en une ou plusieurs couches.

L’isolation thermique sous enduit est simple à mettre en œuvre pour un prix modéré. Tarif : à partir de 150 €/m² TTC.

Murs extérieurs : l’isolation sous bardage

Très employée, cette technique d’isolation thermique des murs par l’extérieur vous permet d’utiliser une large gamme d’isolants (laine de verre, laine de roche, polyuréthane, polystyrène) et de donner à votre façade le fini que vous désirez, grâce à un large choix de parements de finition.

Tout commence par la pose contre votre façade, débarrassée de son ancien revêtement, d’une armature en métal ou en bois à l’aide de fixations spécifiquement conçues pour limiter les ponts thermiques. L’isolant (laines minérales ou naturelles, panneaux de polystyrène, de polyuréthane, de fibres de bois, etc.) est ensuite inséré entre le mur et l’ossature. Une membrane d’étanchéité est fixée sur l’extérieur de l’ossature, sur l’isolant, de façon à le protéger de l’humidité et à éviter le tassement. Pour finir d’isoler, on vient poser un bardage sous forme de lames horizontales ou verticales, qui peut être constitué de bois, de PVC, de pierre, de zinc, de terre cuite, etc., pour un rendu totalement conforme à vos attentes.

La pose d’une isolation thermique extérieure sous bardage est la technique la plus coûteuse, car il faut rajouter au prix des travaux et de l’isolant celui du parement. N’hésitez pas à faire réaliser plusieurs devis pour plusieurs isolants et finitions différents ! Prix : à partir de 200 €/m² environ.

Murs extérieurs : l’isolation sous vêture

Assez similaire à l’ITE sous enduit, cette technique d’isolation par l’extérieur consiste à poser des panneaux d’isolant, la plupart du temps du polystyrène expansé, déjà revêtus d’une plaque de parement qui constituera l’extérieur de la façade à isoler. Les différents panneaux isolants s’emboîtent grâce à un système de rails, et sont fixés à la façade à l’aide de vis spécifiques. Des bandes d’étanchéité assurent l’imperméabilité des raccords entre les panneaux.

Cette technique d’isolation présente l’avantage de ne pas nécessiter de repasse pour la pose d’un enduit ou d’un bardage sur l’isolant. Elle est donc simple à mettre en œuvre, son prix est moins élevé et les propositions de finitions sont très nombreuses ! Prix : à partir de 150 €/m² pour les travaux, l’isolant et le parement.

L’ITE représente un investissement certain ; toutefois, les travaux pour isoler par l’extérieur sont éligibles aux aides financières et fiscales mises en place pour favoriser les travaux de rénovation énergétique : prime unifiée, prime éco-énergie, aides des collectivités locales, TVA réduite sur l’isolant, etc. Renseignez-vous et testez votre éligibilité à la prime éco-énergie avec notre simulateur !

Calculezvotre prime
Inscrivez-vousdès maintenant