+

Information importante COVID-19

Chers clients, chers visiteurs,
Nous reprenons progressivement l'étude de vos dossiers envoyés durant le confinement. Nous ne pouvons pas encore garantir des délais de traitement normaux pour les dossiers envoyés par courrier ou par mail.
Pour en savoir plus sur l'état d'avancement de votre dossier, nous vous invitons à vous connecter sur votre espace personnel.

Vous pouvez également nous contacter par mail ou par chat via notre site internet.

Nous vous remercions pour votre compréhension.

Information COVID-19

Entretien pompe à chaleur air-air (PAC)

mardi 13 septembre 2011

Comment entretenir une pompe à chaleur air-air ?

La pompe à chaleur air/air vous offre tout le confort d’un chauffage performant avec un impact écologique minimal, sans compter les réelles économies d’énergie qu’elle vous permet de réaliser. Mais ses performances ne resteront optimales que si elle est convenablement entretenue.

Pompe à chaleur air/air : les différents éléments

La PAC air/air utilise les calories contenues dans l’air extérieur pour produire de la chaleur qui sera réinjectée dans votre maison via des ventilo-convecteurs. Si le principe est plutôt simple, le système, lui, fonctionne à l’aide de plusieurs éléments complexes :

  • Une unité extérieure : c’est elle qui capte les calories de l’air extérieur à l’aide d’un ventilateur. Les calories sont immédiatement stockées dans un fluide frigorigène qui circule dans la pompe à chaleur. Dans l’unité extérieure se trouve un évaporateur : le fluide va se changer en vapeur.
  • Un compresseur : la vapeur chargée des calories provenant de l’air extérieur monte à la fois en pression et en température. Elle est ensuite envoyée vers le détendeur.
  • Le condenseur reçoit la vapeur chaude à haute pression et fait chuter cette dernière afin de la faire condenser. C’est à cet endroit du système que la chaleur est émise vers l’habitation via les unités intérieures, les ventilo-convecteurs.
  • Dans le détendeur, le fluide sous forme liquide diminue en pression et repart pour un autre cycle.

C’est du bon état de chaque élément de votre pompe à chaleur air/air que dépend son bon fonctionnement. Au moment de l’installation, vous avez fait appel à un professionnel certifié RGE QUALIPAC : à cette occasion, demandez-lui un devis pour un contrat annuel d’entretien. Sachez que si votre PAC a une puissance supérieure à 12 kW ou bien contient plus de 2 litres de fluide frigorigène hydrochlorofluorocarbure (HCFC), cette inspection est obligatoire. Le prix d’un contrat d’entretien s’élève à 100 à 300 € en moyenne.

Entretien de votre PAC air/air : ce que vous pouvez faire vous-même

Entre deux visites annuelles d’inspection de votre spécialiste des pompes à chaleur, ou si votre PAC contient moins de 2 litres de fluide HCFC, vous pouvez effectuer vous-même certains contrôles et petites opérations de maintenance :

  • Unité extérieure  : vérification du ventilateur. Son fonctionnement ne doit pas être entravé par des éléments extérieurs (feuilles, brindilles, etc.) ou encore du givre en cas de temps froid. Si vous mettez votre pompe à chaleur air/air hors fonctionnement durant la saison froide, couvrez l’unité à l’aide d’une housse spéciale.
  • Unité(s) intérieure(s) : nettoyez régulièrement et soigneusement les ventilo-convecteur pour retirer toute la poussière qui peut s’y accumuler. Vous préservez ainsi la qualité de l’air à l’intérieur de votre maison.

Entretien de votre PAC air/air : ce que fait le professionnel

Dans le cadre de votre contrat d’entretien, votre professionnel QUALIPAC va procéder chaque année à un contrôle complet de votre installation. Le but : assurer un fonctionnement optimal de votre pompe à chaleur afin que votre équipement reste économiquement rentable et écologiquement satisfaisant !

  • Contrôle global de l’état des différentes unités ; si vous pensez que l’une d’entre elles ne fonctionne pas bien, c’est le moment d’en parler !
  • Contrôle du compresseur
  • Contrôle de l’alimentation électrique
  • Contrôle du circuit de circulation du fluide frigorigène (étanchéité, fuites éventuelles…)
  • Vérification de la performance de votre pompe à chaleur

En cas de réparation nécessaire, l’intervention sera prise en charge si le contrat prévoit le dépannage en plus. Une pompe à chaleur bien entretenue augmente sa durée de vie et évite la survenue de pannes.