Pompe à chaleur air eau

famille avec le couple et les deux enfants

mardi 13 septembre 2011

Un chauffage et une production d’eau chaude sanitaire à moindre coût, en utilisant une énergie naturelle et en faisant de réelles économies ? C’est possible avec la pompe à chaleur (PAC) air/eau ! Comme sa cousine la PAC air/air, celle-ci capte l’air extérieur pour le transformer en chaleur.

La PAC air/eau : le fonctionnement

Les systèmes de pompes à chaleur air/eau se composent de deux boîtiers appelés unités : l’unité extérieure capte l’énergie présente dans l’air extérieur et la stocke dans un fluide frigorigène. Ce fluide a la capacité de changer d’état : en passant de la forme liquide à la forme gazeuse, il stocke ou libère de la chaleur. L’air chaud ou froid est transmis à l’unité intérieure qui le diffuse. La PAC air/eau se compose, au sein de son unité extérieure , de 4 éléments principaux :

  • Un évaporateur, qui va changer le liquide en gaz au contact des calories de l’air
  • Un compresseur, qui va faire monter le gaz en température en le comprimant ; il se trouve dans l’unité extérieure de votre pompe à chaleur.
  • Un condenseur, dans lequel le gaz chauffé va reprendre sa forme liquide pour pouvoir transmettre sa chaleur à votre réseau d’eau chaude sanitaire ; c’est l’unité intérieure de votre PAC
  • Un détendeur dans lequel le gaz va redescendre en pression, prêt à repartir pour un nouveau cycle.

Pour fonctionner, le système de la pompe à chaleur air/eau a besoin d’une alimentation électrique afin de faire circuler le fluide, fonctionner le compresseur, le détendeur, etc. La pompe à chaleur air/eau ne vous permet donc pas de vous passer totalement d’énergie annexe ! Cependant le COP (Coefficient de Performances) d’une PAC air/eau est en moyenne de 3, ce qui signifie que le système produit 3 kWh de chaleur pour 1 kWh d’électricité consommée.

L’eau chauffée va pouvoir alimenter les radiateurs et/ou les planchers chauffants de votre logement, mais aussi votre circuit d’eau chaude domestique. Bon à savoir : l’apport d’électricité permettant à la PAC de fonctionner est minime pour de bonnes performances de chauffage ; toutefois, la plupart des pompes à chaleur air/eau sont faites pour fonctionner de manière optimale avec une température extérieure ne tombant pas au-dessous des -5° environ. Au-delà de ce seuil, les performances seront moins bonnes et vous devrez opter pour une source de chauffage d’appoint. À réfléchir avant une installation dans une région où les hivers sont particulièrement rigoureux !

Pompe à chaleur air/eau : pour quel type de chauffage ?

Votre PAC air/eau est conçue pour être raccordée à un système de chauffage central. Un modèle haute température donnera les meilleurs résultats en étant raccordé à un système de chauffage central classique : il délivre une eau chaude sanitaire chauffée à plus de 55°. En revanche, les modèles basse température, plus économes en énergie, ont un rendement optimal avec des systèmes basse température de type planchers chauffants. Sachez également que seuls ces derniers modèles de pompe à chaleur air/eau peuvent être réversibles et procurer une climatisation l’été !

Il est également possible de relier votre PAC air/eau à votre chaudière afin de laisser cette dernière prendre le relais quand le froid s’intensifie à l’extérieur. Dans ce cas, sachez qu’en raison de ses excellentes performances, la PAC garde la priorité et ne cédera sa place à la chaudière qu’en cas de réelle nécessité.

Enfin, la PAC air/eau en elle-même ne suffit pas à fournir l’eau chaude domestique : il faut lui adjoindre un appareil de type chauffe-eau thermodynamique.

PAC air/eau : précautions et entretien

Où installer les unités de la pompe à chaleur air/eau ?

La pompe à chaleur air/eau ne nécessite pas de gros travaux à l’installation. Elle s’adapte à tous les types de logements, même quand l’espace extérieur n’est pas très grand : balcon, cour, etc. Pour pouvoir bénéficier des différentes aides financières sur le prix d’achat et mettre en place un véritable contrat d’entretien, faites installer votre équipement par un professionnel reconnu RGE.

L’unité extérieure de la PAC air/eau doit être posée dans une zone dégagée, pour capter un maximum d’air, mais néanmoins à l’abri du vent pour ne pas endommager ventilateurs et moteur. Attention : cette partie de la PAC peut se révéler bruyante en fonctionnement. Prenez garde à l’installer à la fois loin des chambres de votre maison, mais aussi à distance des voisins !

Idéalement, l’unité intérieure doit être installée dans un local technique et à proximité de votre chaudière pour faciliter le raccordement entre les deux installations.

L’entretien d’une PAC air/eau

Si votre modèle de pompe à chaleur contient plus de 2 L de fluide frigorigène, la réglementation vous impose un entretien annuel réalisé par un professionnel agréé. Dans tous les cas, il reste intéressant de souscrire un contrat d’entretien avec votre installateur afin que l’appareil reste performant et économique sur le long terme. A titre personnel, entretenez votre module extérieur en vérifiant régulièrement que son fonctionnement n’est pas gêné par des feuilles, brindilles ou autres éléments ; de même, par grand froid, dégivrez soigneusement le bloc.

Quelles aides pour ma pompe à chaleur air/eau ?

La PAC air/eau est éligible à la prime Éco-Énergie Auchan, mais aussi à de nombreux autres dispositifs :

  • Ma Prime Rénov’, qui remplace dès 2020 le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique ou CITE pour les revenus modestes ;
  • Le CITE, d’un montant forfaitaire à partir de 2020 pour les foyers aux revenus intermédiaires ;
  • Les aide de l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (Anah) ;
  • La TVA à 5,5 % portant aussi sur le prix de l’installation ;
  • L’Éco-prêt à taux zéro ou Éco-PTZ.

Attention : l’accès à la plupart de ces aides est soumis à des conditions de ressources ainsi qu’à l’obligation de faire procéder à l’installation par un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).. Si vous souhaitez sauter le pas, informez-vous également sur le prix d’une pompe à chaleur air/eau.

Calculezvotre prime
Inscrivez-vousdès maintenant