+

Information importante COVID-19

Chers clients, chers visiteurs,
Nous reprenons progressivement l'étude de vos dossiers envoyés durant le confinement. Nous ne pouvons pas encore garantir des délais de traitement normaux pour les dossiers envoyés par courrier ou par mail.
Pour en savoir plus sur l'état d'avancement de votre dossier, nous vous invitons à vous connecter sur votre espace personnel.

Vous pouvez également nous contacter par mail ou par chat via notre site internet.

Nous vous remercions pour votre compréhension.

Information COVID-19

Aide

Je signe mon devis à partir du 1er avril 2018

jeudi 2 mai 2013

Comment remplir mon dossier ?
Si vous signez votre devis à partir du 1er avril 2018, votre facture devra comporter les éléments suivants :
- La mise en place d’une isolation ainsi que son emplacement (combles perdus ou rampants de toiture),
- La marque de l’isolant, la référence (le nom du produit),
- La résistance thermique (R = ..... m²K/W) et sa norme de mesure,
- L’épaisseur (en mm) et la surface d’isolant installée (en m²),
- La date de la visite préalable du logement par votre installateur (visite réalisée avant l’établissement du devis).

Vous devrez indiquer sur l’Attestation sur l’Honneur la date de visite préalable.
L’installateur indiquera la surface d’isolant posé, sa résistance thermique, ses marque et référence(s).

A quoi sert la visite technique préalable pour l’isolation des combles et de toiture ?
La visite technique préalable permet à l’installateur de vérifier que l’habitation et les combles permettent la réalisation des travaux : elle permet de définir les modalités d’intervention (le mode d’accès à vos combles perdus, le type de charpente, etc.). Elle doit être réalisée au plus tard avant l’établissement du devis.

A quoi correspondent les normes à indiquer sur la facture pour l’isolation des combles et de toiture ?
La norme NF EN 12664, la norme NF EN 12667 ou la norme NF EN 12939 pour les isolants non réfléchissants et la norme NF EN 16012+A1 pour les isolants réfléchissants sont à indiquer sur la facture des travaux. Ces normes indiquent les méthodes d’essai utilisées pour déterminer la valeur de la résistance thermique de l’isolant considéré.