LA PRECARITE ENERGETIQUE, QU’EST-CE QUE C’EST ?

Date de publication : mercredi 25 janvier 2017

La précarité énergétique est une expression utilisée pour désigner les foyers ayant des difficultés particulières à avoir accès de manière régulière et confortable aux sources d’énergie, pour vivre et combler leurs besoins en chauffage. Plusieurs facteurs peuvent être la cause d’une telle situation : des bâtiments mal isolés contre le froid et la chaleur ou le prix trop élevé des ressources énergétiques (gaz, électricité, bois, fioul, etc.).

QUI EST CONCERNE ?

Selon l’INSEE, ce sont plus de 8 millions de français qui sont en situation de précarité énergétique, soit 14% des ménages. Sont considérés comme précaires énergétiques, les ménages dont les dépenses énergétiques sont supérieures à 10% des revenus de l’ensemble des personnes composant le ménage. Celles-ci incluent l’électricité, le chauffage et le carburant notamment. Les causes de cette précarité sont multiples. La première est l’ancienneté du parc immobilier national. Relativement anciens, les logements n’ont pas systématiquement été rénovés et isolés, ce qui oblige les habitants à consommer plus d’énergie pour pouvoir se chauffer correctement.

De plus, une grande partie des logements français est chauffée à l’électricité. Cher, moins efficace et très gourmand, le chauffage électrique est déconseillé malgré le faible coût d’installation des équipements.

Plus largement, le coût de l’énergie impacte la population française dans son ensemble : 44% des français préfèrent moduler leur consommation d’énergie plutôt que d’engager des travaux, faute de moyens financiers.

Pour soutenir les personnes ayant des revenus modestes, le gouvernement a mis en place le chèque énergie pour permettre le paiement des factures énergétiques (combustibles, électricité et certains travaux de rénovation énergétique). Ces chèques sont accessibles selon les revenus et la composition du foyer.

LES ACTIONS DE LUTTE CONTRE LA PRECARITE ENERGETIQUE :

Afin d’accompagner les foyers ayant des difficultés à payer leurs factures d’énergie, les pouvoirs publics ont mis en place différentes solutions, notamment :

L’AIDE FINANCIERE DIRECTE AUX IMPAYES :

Dans le cadre du Fond Solidarité pour le Logement, les conseils généraux peuvent aider les particuliers à régulariser leurs factures d’énergie. Rapprochez-vous de votre Conseil Général pour connaitre les solutions qui peuvent vous être proposées.

LES TARIFS SOCIAUX DE L’ENERGIE :

Pour aider les foyers les plus modestes, des tarifs sociaux ont été mis en place :

- Le TPN (Tarif de Première Nécessité) pour l’électricité
- Le TPS (Tarif Spécial de Solidarité) pour le gaz

Ces aides sont accessibles selon des critères de ressources. Il n’y a pas de démarches à effectuer pour en bénéficier, les organismes d’assurance maladie ou l’administration fiscale se chargent de transmettre l’information aux fournisseurs d’énergie qui appliqueront automatiquement le barème à votre facture.

Ces dispositifs devraient prendre fin le 31 décembre 2017, et être remplacés par le chèque énergie, actuellement en phase d’expérimentation dans 4 départements (l’Ardèche, l’Aveyron, les Côtes-d’Armor et le Pas-de-Calais) depuis le 1er mai 2016. Valable 1 an, le chèque énergie pourra être utilisé pour payer vos factures d’énergie, mais également pour financer une partie de vos travaux de rénovation.

LE PROGRAMME « HABITER MIEUX » DE L’ANAH :

L’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) propose à travers son programme « Habiter mieux » d’aider les ménages les plus modestes à rénover leurs logements pour faire baisser leur facture d’énergie. Lancé en 2011, ce programme a permis de financer 170 000 travaux de rénovation énergétique. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l’Anah. Notez que cette aide n’est pas cumulable avec la Prime Eco Energie Auchan.

LES AUTRES AIDES FINANCIERES POUR LA RENOVATION ENERGETIQUE :

Ces aides financières (Eco-PTZ, CITE, etc.) sont accessibles à toutes personnes souhaitant faire des travaux de rénovation énergétique, sans conditions de ressources. Pour tout savoir sur ces aides, consultez notre article sur les aides financières.

LA PRIME ÉCO ÉNERGIE AUCHAN :

Suite aux mesures prises par la loi sur la transition énergétique, Auchan est en mesure de proposer un Bonus Eco Énergie, versé en plus de la Prime Eco Énergie aux ménages les plus modestes. Pour savoir si vous êtes éligible à ce Bonus, saisissez les champs demandés relatifs à votre situation fiscale dans la partie Bonus Eco Énergie lorsque vous simulez votre prime.

Par exemple, pour l’isolation de 50m² de combles dans un logement chauffé à l’électricité, dans le département du Nord, la Prime Eco Energie s’élève à 600 € au lieu de 151 € !

Pour savoir si vous êtes éligible au Bonus Eco Energie, simulez dès maintenant votre prime Eco Energie Auchan ou connectez-vous sur la rubrique PROGRAMME !

Sources : Site de l’INSEE, Site de l’Anah

Calculezvotre prime