Montant du crédit d’impôt 2020 pour un poêle à granulés

Date de publication : vendredi 3 juillet 2020

Se chauffer à l’aide d’un poêle à granulés permet non seulement de bénéficier d’un bon confort mais aussi de réaliser des économies sur sa facture d’énergie. Il est possible d’hésiter devant le coût d’installation (qui peut aller jusqu’à plus de 5000 euros pour chauffer une maison ancienne). Dans ce cas, la déduction du crédit d’impôt fera baisser le prix. Mais quel est son montant 2020 pour un poêle à granulés ?

granulés en gros plan

Qui peut obtenir le crédit d’impôt transition énergétique en 2020 ?

2020 est une année intermédiaire avant le remplacement définitif du crédit d’impôt 2020 par un dispositif d’aide appelé MaPrimeRénov’. Le remplacement a déjà commencé pour les ménages aux revenus très modestes à modestes. La prime peut leur être versée avant les travaux sous conditions de revenus :

Revenus île de France Autres région
Personne Très modestes Modestes Très modestes Modestes
1 20 593€ 25 068€ 14 879€ 19 074€
2 30 225€ 36 792€ 21 760€ 27 886€
3 36 297€ 44 188€ 26 170€ 33 547€
4 42 381€ 51 597€ 30 572€ 39 192€
5 48 488€ 59 026€ 34 993€ 44 860€
Pers. sup + 6 096€ + 7 422€ + 4 412€ + 5 651€

Le dispositif du CITE reste appliqué en 2020 pour les foyers aux revenus intermédiaires :

Revenus île de France Autres région
Personne Intermédiaires Elevés Intermédiaires Elevés
1 27 706€ Non éligibles 27 706€ Non éligibles
2 44 124€ 44 124€
3 50 281€ 50 281€
4 56 438€ 56 438€
5 68 725€ 68 725€
6 81 066€ 81 066€
Pers. sup + 12 314€ + 12 314€

Seuls les ménages disposant de revenus élevés ne pourront bénéficier de l’une ou l’autre de ces aides pour l’installation d’un poêle à granulés.

Quels sont les critères pour obtenir le crédit d’impôt pour un poêle à granulés ?

Outre les critères de revenus, il existe des critères à respecter pour pouvoir bénéficier du crédit d’impôt 2020 pour l’installation d’un poêle à granulés. Avant tout, l’installation doit être réalisée par un professionnel RGE certifié Qualibois. Si vous aviez envisagé d’acquérir votre poêle à granulés sur un site Internet au prix le plus bas et de l’installer vous-même, sachez que vous perdrez le droit à cette aide gouvernementale. Pour vérifier si l’installateur que vous avez choisi est bien certifié, il suffit de chercher son nom dans la liste arrêtée par le gouvernement.

De plus, le poêle à granulés que vous choisirez doit respecter des critères de performance énergétique pour être éligible au crédit d’impôt ou à MaPrimeRénov’ :

  • Un rendement supérieur à 87 %,
  • Une émission de monoxyde de carbone inférieure à 300 mg/Nm3 (normo mètre cube),
  • Une émission de particules inférieure à 30 mg/Nm3.

Enfin, le poêle doit être acheté et installé pour équiper une habitation qui a été achevée depuis au moins 2 ans, et ce avant la fin de l’année. Le CITE n’a pas vocation à se poursuivre au-delà du 31 décembre 2020.

Comment est calculé le montant du crédit d’impôt 2020 pour du poêle à granulés ?

En 2019, le CITE était calculé en pourcentage des travaux éligibles (30 % après déduction des autres aides), limité à 8 000 euros pour une personne seule, 16 000 euros pour un couple, et majorée de 400 euros pour chaque personne à charge.

Le crédit d’impôt 2020 est calculé sur la base d’un forfait par type de dépenses éligibles, avec un double plafond :

  • 75 % des dépenses réalisées,
  • 2 400 euros de travaux énergétiques sur 5 ans pour une personne seule, 4 800 euros pour un couple, majoré de 120 euros par personne à charge.

Pour un poêle à granulés, le forfait de CITE a été fixé à 1 500 euros. Le coût de l’opération doit donc être supérieur à 2 000 euros pour bénéficier de la totalité de ce forfait. Il faut préciser que le CITE peut être cumulé avec l’éco prêt à taux zéro, ainsi qu’avec la prime éco-énergie et avec le dispositif Habiter Mieux.