+

Offre promotionnelle

Bénéficiez de 30 supplémentaires

si vous nous retournez votre dossier complet entre le 16/11/2018 et le 31/12/2018.

Offre réservée pour les travaux d'installation d'une chaudière haute performance ou de poêle à bois, voir conditions ici

offre promotionnelle

Le liège est-il un bon isolant ?

Date de publication : vendredi 6 juillet 2018

Les matériaux d’isolation sont nombreux et permettent de vivre confortablement à l’intérieur des maisons tout en réduisant la facture d’électricité. Le liège est l’un des matériaux isolants les plus anciens, qui a l’avantage d’être écologique.

Le liège, un matériau naturel et écologique

Le liège est un matériau tiré de l’écorce du chêne-liège. L’exploitation des chênes-lièges pour produire le liège est une activité respectueuse de l’environnement : ces arbres sont des absorbeurs de carbone et contribuent largement à la lutte contre l’effet de serre. Le chêne-liège est protégé des parasites, ainsi que du froid et de la pluie par son écorce, qu’il renouvelle aussitôt qu’elle est retirée. Exploité depuis l’Antiquité, il n’est entré dans la composition des constructions écologiques que depuis peu.

Quels sont les avantages du liège en tant qu’isolation ?

Isolant naturel, le liège est l’un des isolants thermiques les plus performants, qui lui permet d’être certifié ACERMI. Ses cellules sont gonflées de 96 % d’air, ce qui lui donne une très bonne conductivité thermique, du même ordre que la laine de roche ou de verre, la ouate de cellulose ou la paille, par exemple. Utilisé dans les habitations, il permet non seulement de conserver la chaleur en hiver mais aussi de réguler la température en été, en empêchant la chaleur extérieure de pénétrer les parois.

Le liège existe sous différentes formes, qui le rendent facile à utiliser pour l’isolation intérieure comme extérieure, en façade ou en toiture, dans les combles ou dans les murs et le sol. Pour une même épaisseur, le liège expansé présente une meilleure efficacité que les isolants synthétiques et peut aussi bien être utilisé à l’extérieur, sous un enduit, qu’à l’intérieur. Le liège aggloméré, dont le pouvoir isolant est identique à celui des isolants synthétiques, sera privilégié comme isolant phonique, notamment en sous-couche des planchers en mosaïque ou en parquet flottant. Les granulés de liège peuvent être utilisés pour isoler des combles perdus ou des planchers.

De multiples qualités en construction

Le liège est sans conteste un très bon isolant thermique et phonique. Mais il a aussi de nombreuses autres qualités :

  • il est léger, ce qui le rend facile à poser,
  • il offre une bonne résistance à l’humidité et est imputrescible, ce qui le rend indispensable dans les régions humides,
  • il ne craint pas les rats, souris et autres rongeurs, pas plus que les insectes,
  • sa densité le rend parfait pour lutter contre les ponts thermiques,
  • il a une bonne résistance au feu. Finalement, le liège expansé n’a qu’un seul défaut, son prix, mais celui-ci est largement compensé par tous les avantages qu’il présente. Vous l’aurez compris, le liège est un isolant thermique parfait.