+

Offre promotionnelle

Bénéficiez de 30 supplémentaires

si vous nous retournez votre dossier complet entre le 16/11/2018 et le 31/12/2018.

Offre réservée pour les travaux d'installation d'une chaudière haute performance ou de poêle à bois, voir conditions ici

offre promotionnelle

Comment garder la chaleur à l'intérieur de son logement ?

Date de publication : mardi 10 novembre 2015

Nous y voilà. Les jours se raccourcissent, les feuilles tombent … Et la température aussi ! Mais pas question de sacrifier le confort de son intérieur à l’arrivée de l’hiver. Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à préserver la chaleur de votre nid douillet tout en faisant des économies.

Priorité à l’isolation

Le meilleur moyen de garder la chaleur à l’intérieur de la maison est d’éviter qu’elle ne s’en échappe. En hiver, l’isolation est la première barrière contre les déperditions de chaleur. En gardant à l’esprit que l’air chaud monte, il est très important de prioriser l’isolation dans les plafonds, les combles et sous les toitures. En effet, la moitié des dépenses énergétiques sont dues au chauffage ; isoler est donc une solution économique sur le long terme et un gain de confort non-négligeable pour votre foyer ! De plus, une isolation réussie vous permettra de garder également l’air frais lors de l’été.

Isolez vos fenêtres

C’est par les fenêtres que s’échappe une grande partie de l’énergie présente dans un logement. En effet, peu efficaces en termes d’isolation thermique, les anciennes fenêtres laissent sortir la chaleur et entrer le froid. Pour atténuer le froid s’infiltrant par les fenêtres, il est recommandé de fermer ses volets à la tombée de la nuit, ainsi que de tirer les rideaux. Si vous le pouvez, il est vivement conseillé de changer vos anciennes fenêtres pour des fenêtres équipées de double, voire de triples vitrages.

Déclarez la guerre aux courants d’air !

La sensation de froid est très désagréable, et elle est souvent causée par les courants d’air dans la maison. Il est donc nécessaire de les éliminer pour améliorer le confort de votre « chez vous ». Pour les sols durs comme le carrelage, optez pour un tapis ou de la moquette, ce qui vous permettra d’économiser jusqu’à 10% de la chaleur de votre pièce ! Cela vous évitera aussi la désagréable sensation de froid lorsque vous marchez pieds nus sur votre carrelage.

Protégez les portes

Un conseil simple mais utile : maintenez fermées toutes les portes de votre maison, pour éviter les courants d’air et les pertes de chaleur. Vous pouvez aussi sceller vos portes en posant des boudins et des mousses de calfeutrages sur les bas de portes. La porte d’entrée est aussi source de déperditions thermiques importantes. Pour l’hiver, vous pouvez installer un rideau devant la porte, ce qui permettra de faire une zone de transition entre l’air extérieur et la chaleur de la maison.

Chauffez sans excès

Il faut savoir que la température optimale en journée est de 19° et la nuit de 16° dans une habitation. Cela peut sembler peu, mais en hiver cela vous protégera des chocs de température lorsque vous sortirez à l’extérieur et que la température avoisinera les zéro degrés. Si vous êtes frileux, mettre un pull est une solution pour être à l’aise tout en faisant des économies. Gardez à l’esprit que lorsque la température est augmentée d’un degré, la facture, elle, augmente de 16% !

Calculez le montantde votre prime