Le double vitrage renforcé : Qu'est ce que c'est?

Date de publication : jeudi 21 avril 2016

Saviez-vous que des fenêtres mal isolées sont responsables en moyenne de 15 % des déperditions de chaleur dans un logement ? Si le double vitrage permet déjà depuis plusieurs années de réduire cette déperdition, il existe dorénavant une solution encore plus efficace : le double vitrage renforcé.

LE PRINCIPE DU DOUBLE VITRAGE

Le double vitrage consiste à assembler deux vitres séparées par une “lame d’air”. L’isolation est bien meilleure que le simple vitrage car l’air contenu dans la fenêtre agit comme un isolant très efficace. Cela permet de réduire la déperdition de chaleur en hiver et de supprimer la condensation formée par les différences de températures, entre l’intérieur et l’extérieur de la maison.

A noter qu’il existe des fenêtres dont le vide est remplacé par une “lame d’argon”, permettant entre 30 et 50 % d’économies d’énergie en plus par rapport à du double vitrage standard.

Aujourd’hui, le double vitrage est devenu un standard dans la construction de logement et lors des rénovations. Il faut savoir que le vitrage simple n’est plus autorisé dans la construction de logement en raison de ses faibles performances énergétiques.

LE DOUBLE VITRAGE RENFORCE (VIR)

Malgré les avancées technologiques en termes de double vitrage, les fenêtres continuent à être source de perte de chaleur. Pour éviter cette perte, le Vitrage à Isolation Renforcée vient apporter une nouvelle solution. Construit comme du double vitrage, le VIR permet d’empêcher les déperditions de chaleur grâce à une fine couche d’atome d’argent qui bloque le rayonnement du chauffage mais laisse passer la lumière et la chaleur extérieure. C’est ce même principe notamment qui permet l’effet polarisant sur les lunettes pour éviter l’éblouissement. Par ce procédé, la chaleur reste à l’intérieur du logement. Les fenêtres VIR sont par conséquent un moyen pertinent de réaliser des économies d’énergie et de gagner en confort.

Quelle différence avec le triple vitrage ?

Le triple vitrage est composé de trois vitres, séparées de deux couches d’air ou de gaz rare. Ces caractéristiques donnent aux fenêtres de très bonnes capacités à économiser l’énergie en raison de leurs hautes performances thermiques. Cependant, elles sont plus chères que les fenêtres à double vitrage (80 % plus chères en moyenne), laissent passer moins de lumière et leur poids conséquent ne peut être adapté à certaines menuiseries et charpentes.

Pour en savoir plus, retrouvez nos conseils pour changer vos fenêtres ou portes-fenêtres