+

Information importante :
péremption des dossiers

Vous avez créé un dossier pour des travaux et signé votre devis avant le 31 décembre 2021 ? Vous avez un délai d’un mois à compter de la date d’émission de votre facture pour nous renvoyer votre dossier complet. Attention : pour les devis signés avant le 31 décembre 2021, le dossier complet doit être envoyé au 31 octobre 2022, dernier délai. Après cette date, le dossier ne pourra plus être traité.

10 éco-gestes pour faire des économies d’énergie à la maison

Date de publication : vendredi 16 septembre 2022

Augmentation des prix de l’énergie, coupure du gaz russe, restrictions d’eau liées à la sécheresse : faire baisser ses consommations d’eau et d’énergie devient un enjeu majeur pour les ménages, tant du point de vue climatique que pour réaliser des économies. Mettez en place les 10 éco-gestes qui rendent votre maison plus économe et plus écologique.

bocaux sur plan de travail

1/ Economies d’électricité : contrôlez votre consommation d’énergie

Nous ne ressasserons pas, en 2022, les grands classiques du type « éteignez la lumière » (c’est pas Versailles, ici) ou encore « remplacez vos ampoules électriques ». Nous préférons vous parler d’une astuce qui permet de faire des économies d’électricité importantes : contrôler sa consommation électrique.

Le déploiement des compteurs Linky est un bon moyen de surveiller les consommations d’électricité et voir ainsi à quels moments se produisent les pics de consommation et d’analyser quels appareils peuvent en être la cause.

Renseignez-vous auprès de votre fournisseur d’énergie, il dispose sans doute d’une application qui facilite le suivi des consommations depuis votre smartphone.

2/ Eco-gestes pour chauffer moins

C’est un grand classique parmi les éco-gestes, mais il reste terriblement efficace pour réduire sa facture de chauffage. L’ADEME recommande de limiter les températures à 19 °C dans les séjours. Lorsqu’il n’existe aucun courant d’air susceptible de donner une sensation de frais même au-delà de 20 °C, cette recommandation est facile à suivre. Il suffit de se couvrir un peu plus pour ne pas souffrir du froid.

3/ Economies de chauffage : chauffez mieux

Si réellement le froid vous fait peur, vous devez tout mettre en œuvre pour que votre installation de chauffage soit la plus efficace possible :

  • suppression des infiltrations,
  • réduction de l’humidité,
  • amélioration de l’isolation de la maison,
  • ajout d’un mode de chauffage d’appoint à énergie renouvelable (poêle à pellets, par exemple),
  • si besoin, remplacement d’une vieille chaudière par un système de chauffage moins énergivore.
  • Le remplacement d’une vieille chaudière, l’amélioration de l’isolation sont éligibles à la prime éco-énergie et aux autres aides à la rénovation énergétique.

4/ Economies d’énergie : réduisez la toile dans la cuisine

La cuisine est un lieu où l’énergie est consommée sans compter :

  • réfrigérateur,
  • four,
  • plaques chauffantes,
  • lave-vaisselle,
  • appareils électroménagers en grand nombre, etc.

Si des éco-gestes classiques peuvent aider à réduire la consommation de gaz et d’électricité, le plus gros effort passe souvent par le remplacement des vieux appareils, au profit d’appareils moins énergivores. La nouvelle classification (A à G au lieu de A+++ à D) facilite la lecture des étiquettes énergie.

Retrouvez tous les éco-gestes dans notre dossier « éco-gestes – infographies ».

5/ Eco-gestes mobilité : choisissez les mobilités douces

Le prix du carburant est tel que nous sommes prêts à faire des efforts pour diminuer, quand c’est possible, notre facture carbone. Quelques bons réflexes permettent de réduire sa consommation de carburant :

  • rouler en vélo ou marcher sur les distances inférieures à 5 kilomètres,
  • prendre les transports en commun pour les grandes distances, quand ils existent,
  • éviter de prendre l’avion pour partir en vacances,
  • acquérir un véhicule électrique.

6/ Réduction des gaz à effet de serre : éco-gestes pour manger local, de saison et moins carné

Manger moins de viande constitue l’une des pistes privilégiées de réduction des gaz à effet de serre. Cet éco-geste permet aussi de manger moins cher et d’être en meilleure santé. Si devenir végétalien ou végétarien ne vous paraît pas acceptable, vous pouvez malgré tout manger moins carné en adoptant ces réflexes :

  • préférer le poulet et le porc au bœuf et à l’agneau,
  • adopter le flexitarisme (manger de la viande une à deux fois par semaine, par exemple).

Choisir les fruits et légumes locaux et de saison permet aussi de manger moins cher tout en préservant l’environnement.

7/ Economies d’eau : douche, chasse d’eau et machine à laver

On ne se préoccupe généralement d’économiser l’eau que lorsqu’il est question de sécheresse. Le réchauffement climatique entraîne des périodes de sécheresse de plus en plus précoces et longues. C’est donc à chaque instant qu’il faut réaliser des économies d’eau :

  • surveiller les fuites (35 m3 par an pour un simple robinet qui goutte),
  • bannir les bains au profit des douches (3 fois moins d’eau),
  • installer des chasses d’eau double-débit,
  • privilégier le lave-vaisselle, mais ne le lancer que quand il est plein,
  • récupérer l’eau de pluie quand c’est possible,
  • choisir les programmes éco du lave-linge.

8/ Sauver les arbres : économisez le papier

La déforestation constitue un réel problème pour l’environnement, la biodiversité, la qualité de l’air. La fabrication du papier contribue également à la pollution de l’eau et consomme beaucoup d’énergie. Une étude de l’Environnemental protection agency de 2014 estimait à 68 millions par an le nombre d’arbres abattus par les Américains pour leurs besoins en papier.

Alors faites cet éco-geste pour sauver les arbres : réduisez la quantité de papier que vous utilisez :

  • limitez le nombre d’impressions papier,
  • installez des WC japonais,
  • préférez le chiffon et l’éponge à l’essuie-tout.

9/ Eco-gestes pour la planète : réduisez vos déchets

Atteindre le « zéro déchet » serait vraiment l’éco-geste le plus utile à l’environnement. Les déchets plastiques contribuent à la pollution des océans et tuent en masse des animaux et oiseaux marins. Leur fabrication utilise beaucoup d’énergie et de pétrole (4 à 8 % de la consommation mondiale) et émet plusieurs milliards de tonnes de gaz à effet de serre. Son élimination est tout aussi problématique, qu’il s’agisse de l’incinération ou du recyclage.

Pour réduire ses déchets, voici quelques recommandations :

  • choisir des produits non emballés,
  • acheter les produits en vrac,
  • utiliser des produits de nettoyage naturels comme le vinaigre et le bicarbonate de soude,
  • composter tous les déchets organiques,
  • apporter vos contenants et vos sacs réutilisables en magasin,
  • boire l’eau du robinet et utiliser une gourde.

Retrouvez ici les pistes concrètes pour réduire son empreinte carbone.

10/ Sauver la planète : partagez vos éco-gestes

Agir seul pour la planète paraît dérisoire. Nombreux sont ceux qui pensent que ça ne sert à rien si tout le monde n’agit pas en même temps. C’est pourquoi il est important de partager les éco-gestes autour de soi et partout où cela semble possible :

  • collègues,
  • famille,
  • amis,
  • réseaux sociaux, etc.

Chaque personne qui décide d’agir pour la planète peut ainsi démultiplier son action.