CITE 2021 : comment déclarer mon poêle à bois ou à granulés ?

Date de publication : vendredi 10 septembre 2021

Le crédit d’impôt « transition énergétique » a été remplacé, depuis le 1er janvier 2021, par MaPrimeRénov’. Cependant, l’installation d’un poêle à bois ou à granulés en 2020 donne droit au CITE au titre des impôts sur le revenu déclarés en 2021. Est-il trop tard pour déclarer un poêle à bois ?

Cheminée dans salon

CITE : comment déclarer un poêle à bois ?

Si vous vous demandez encore comment déclarer un poêle à bois en 2021 et s’il est encore temps, voici la réponse. Pour déclarer un poêle à bois en CITE, vous devez impérativement télétransmettre aux Impôts la déclaration 2042 RICI et compléter votre formulaire 2042 (déclaration d’impôts sur les revenus 2020).

En effet, si les ménages aux revenus les plus modestes ont pu, dès 2020, bénéficier de MaPrimeRénov’, les ménages aux revenus intermédiaires ont continué, eux, à bénéficier du CITE jusqu’à la fin 2020.

Dans les faits, vous disposez des premiers mois en cours pour déclarer votre poêle à bois ou à granulés, en même temps que vos revenus, et bénéficier du crédit d’impôt au titre de l’année passée. Le service de déclaration en ligne impots.gouv.fr était ouvert à partir du 20 avril 2021. La date limite pour déclarer les revenus et les dépenses engagées au titre de la transition énergétique étaient fixées, selon le département, au 4, 8 ou 11 juin 2021.

Dans quels délais déclarer mon poêle à bois ?

La déclaration 2021 ne concerne que les travaux engagés avant le 1er janvier 2021. Il faut donc, pour pouvoir déclarer un poêle à bois ou à granulés, que le devis ait été signé et qu’un acompte ait été versé au cours des années 2019 et 2020. Au-delà, c’est le régime de MaPrimeRénov’ qui s’applique.

  • dépenses payées en 2020, devis accepté et acompte versé entre le 01/01/2018 et le 31/12/2019

Si le devis a été accepté et l’acompte versé entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2019, mais que la facture a été réglée en 2020, vous pouvez également bénéficier de la réduction d’impôt sur les revenus 2020 déclarés en 2021. Dans ce cas, quels que soient vos revenus, vous obtiendrez une baisse d’impôts correspondant à 30 % du prix payé (modalités 2019 du CITE).

  • dépenses payées en 2020, revenus intermédiaires

Les ménages aux revenus intermédiaires peuvent encore bénéficier du CITE pour les dépenses payées en 2020. Il faut alors les déclarer avec ses revenus 2020 pour bénéficier d’une réduction d’impôt forfaitaire de 600 euros sans pouvoir dépasser 75 % de la dépense réellement payée pour la fourniture et la pose de l’appareil (modalités 2020 du CITE). Les ménages à hauts revenus ne peuvent plus bénéficier du CITE.

  • dépenses payées en 2021, devis accepté et acompte versé entre le 01/01/2019 et le 31/12/2020

Dans le cas où les dépenses engagées en 2019-2020 sont réglées en 2021, vous bénéficiez du CITE uniquement si vous êtes dans la catégorie « revenus intermédiaires ». Les modalités applicables sont celles de 2020, à savoir un montant de 600 euros, plafonné à 75 % des dépenses réelles.

À noter, depuis octobre 2020, tous les ménages peuvent bénéficier de MaPrimeRénov’. Il vous revient donc de choisir le plus favorable des deux régimes d’aides.

J’ai oublié de déclarer une dépense énergétique, est-il trop tard ?

Le service des Finances publiques a fait sien l’adage « il n’est jamais trop tard pour bien faire ». Il est en effet possible de corriger sa déclaration d’impôt en ligne, et pas seulement pendant la période de déclaration.

Si vous vous apercevez, au moment de l’envoi de votre avis d’imposition, que vous avez omis de déclarer les dépenses réalisées pour l’installation d’un poêle à bois ou à granulés, il suffit de cliquer sur le bouton « corriger ma déclaration » dans votre espace personnel. Cette possibilité de correction en ligne est ouverte à partir de la mi-août jusqu’à mi-décembre de l’année de déclaration.

Au-delà, et pendant deux ans, il vous sera encore possible de déposer une réclamation auprès des Impôts. Rendez-vous alors dans votre espace Particulier et cliquez sur la rubrique « Je signale une erreur sur le calcul de mon impôt » ou transmettez votre réclamation par courrier au service dont vous dépendez.