+

Information importante COVID-19

Chers clients, chers visiteurs,
Nous reprenons progressivement l'étude de vos dossiers envoyés durant le confinement. Nous ne pouvons pas encore garantir des délais de traitement normaux pour les dossiers envoyés par courrier ou par mail.
Pour en savoir plus sur l'état d'avancement de votre dossier, nous vous invitons à vous connecter sur votre espace personnel.

Vous pouvez également nous contacter par mail ou par chat via notre site internet.

Nous vous remercions pour votre compréhension.

Information COVID-19

Des appareils électroménagers de plus en plus économes

Date de publication : mercredi 24 avril 2019

Le saviez-vous ? Nos appareils électro-ménagers (hors production d’eau chaude et chauffage) sont responsables de la majorité de nos dépenses énergétiques annuelles. Réduisez la facture en optant pour des équipements moins gourmands en électricité ou en eau : les performances des appareils de dernière génération sont calculées pour consommer de moins en moins. Un plus pour votre porte-monnaie et pour la planète !

Bien choisir son électroménager : avant d’acheter

Le choix est vaste, les technologies, nombreuses, et quand l’envie s’en mêle… Mais avant de porter son choix sur ce lave-linge à haute capacité, ce réfrigérateur américain ou cet écran plat taille maxi, posez-vous les bonnes questions :

  • Quelle est la composition de votre famille ? Un lave-linge 9 kg, un frigo de 300 l ou encore un lave-vaisselle 15 couverts ne sont pertinents que si vous les utilisez au maximum de leurs capacités. Un réfrigérateur à moitié vide consommera autant d’énergie que plein, tout comme le lave-linge au tambour à peine rempli…
  • L’installation de votre équipement : un appareil électroménager donnera le meilleur de ses performances dans un environnement propice. L’air doit circuler suffisamment autour (gare aux système encastrés pour les réfrigérateurs, par exemple), et les différents éléments techniques (joints, filtres, ventilation, etc.) doivent rester accessibles pour faciliter leur entretien. Un appareil avec un défaut de fonctionnement occasionne une déperdition d’énergie évitable.

Consommation : l’étiquette énergie, indispensable

Apposée sur tous les appareils électroménagers, l’étiquette énergie délivre plusieurs informations importantes :

  • La classe énergétique : Les appareils les plus performants appartiennent à la catégorie A+++. Aujourd’hui, vous ne trouverez plus de lave-vaisselle ou de réfrigérateurs classés en-dessous de A+ : de ce fait, attention, car les appareils classés A+ sont donc bel et bien les moins performants. Entre un équipement A+++ et son équivalent A+, il peut y avoir de 20 à 50 % de différence en matière de consommation énergétique !
  • La consommation annuelle d’énergie et d’eau : Exprimées en kWh/an et en l/an, ce sont des mesures moyennes qui peuvent bien sûr varier selon votre utilisation de l’appareil. Elles vous permettent néanmoins d’estimer rapidement son coût énergétique à l’année, avec, parfois, des surprises : par exemple, deux lave-linge A+++ pourront présenter des consommations très différentes en eau ou en électricité ; étant donné le surcoût à l’achat d’un équipement bien classé, c’est une donnée importante !
  • Le volume sonore exprimé en dB, toujours utile
  • La capacité de l’appareil : en litres pour le réfrigérateur, en kg pour le lave-linge, en couverts pour le lave-vaisselle…
  • La vitesse d’essorage en tours/minute pour le lave-linge. Privilégiez les 1000 tours/minute qui permettent au linge d’être suffisamment essoré pour éviter l’option "sèche-linge" (un appareil très coûteux en électricité). Au-delà de 1000 tours/minutes, attention : compte-tenu de l’énergie nécessaire pour atteindre cette vitesse et de la faible différence de performance sur le linge, le jeu n’en vaut peut-être pas la chandelle !
  • La présence de modes "Eco" (lave-linge, lave-vaisselle) : ils nécessitent moins d’eau et moins d’énergie pour la chauffer (programmes à basse température).

Le choix d’un appareil électroménager bien classé s’impose pour réduire votre consommation, et donc votre facture énergétique. Le surcoût à l’achat sera amorti grâce aux économies réalisées, et vous adoptez un équipement durable. Il y a tout à y gagner !