3 conseils pour bien choisir son chauffe-eau

Date de publication : vendredi 12 août 2016

Lorsque votre chauffe-eau tombe en panne, les douches froides sont difficiles ! Mais il ne faut pas pour autant se précipiter pour le remplacer, car il représente 15% de votre facture énergétique ! Voici quelques conseils pour que le choix de votre prochain chauffe-eau soit facile.

Identifiez la dureté de l’eau

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, ce qui détériore votre chauffe-eau sur le long terme peut être… l’eau ! En effet, une eau trop calcaire endommage la résistance alors qu’une eau trop douce provoque une corrosion de l’appareil. Pour que votre chauffe-eau fonctionne le plus longtemps possible, choisissez un modèle adapté avec une résistance protégée contre l’eau calcaire ou traitée pour lutter contre la corrosion de l’eau douce.

Choisissez la bonne taille

Outre la dureté de l’eau, il est nécessaire d’évaluer vos besoins réels en eau chaude pour bien choisir votre chauffe-eau. Aussi, la taille de votre logement, le nombre de personnes y habitant et vos usages sont autant de critères à prendre en compte pour déterminer la capacité, c’est-à-dire la taille, du chauffe-eau. On retient souvent un besoin journalier de 50 litres d’eau chaude par personne. Il est absolument indispensable de tenir compte de vos besoins en eau chaude lors de l’achat de votre nouveau chauffe-eau, car en optant pour un petit ballon, vous prenez le risque de vous retrouver régulièrement sans eau chaude, et en choisissant un trop grand ballon, vous encourrez une surconsommation d’énergie et des dépenses inutiles.

a) Optez pour le chauffe-eau correspondant à vos besoins

Il existe deux types de chauffe-eaux, à choisir selon vos besoins.

  • Le chauffe-eau instantané permet de répondre à de petits besoins en eau chaude, puisqu’il ne comporte pas de réservoir pour stocker l’eau. De petite taille, il s’installe facilement dans les logements de petites surfaces ou les pièces ne pouvant pas être raccordées au système d’eau sanitaire principal. Bien qu’il ait la capacité de fournir de l’eau chaude immédiatement et à la demande, il n’est pas adapté à la distribution d’eau en trop grande quantité.
  • Le chauffe-eau à accumulation est équipé d’un réservoir d’une capacité oscillant entre 50 et 500 litres d’eau chauffée, après attente de 6 à 8 heures. Il permet ainsi de stocker une quantité importante d’eau chaude, sans subir de variation de température, et se trouve adapté aux familles nombreuses.

b) Et un chauffe-eau économe en énergie ?

Certains chauffe-eaux récents permettent de faire des économies d’énergie grâce à leur technologie avancée. C’est notamment le cas des chauffe-eaux thermodynamiques à accumulation et des chauffe-eaux solaires individuels.

Fonctionnant grâce à une pompe à chaleur électrique, le chauffe-eau thermodynamique capte les calories de l’air pour chauffer l’eau du ballon. Utilisant l’air ambiant pour seule énergie, ce type d’appareil est très efficace énergétiquement. Pour fonctionner, il nécessite d’être raccordé à une source d’énergie électrique, mais les économies d’énergie réalisées, par rapport à un ballon à accumulation standard, sont de 70 %. Il représente donc un investissement rentable sur les moyen et long termes, et surtout est éligible au crédit d’impôt pour la transition énergétique et à la Prime Eco Energie Auchan.

Fonctionnant à l’énergie solaire, le chauffe-eau solaire est économique et pratique. Grâce à un système de liquide calorifique relié à un panneau solaire, l’eau est ainsi chauffée par le soleil et permet à tout le logement d’obtenir de l’eau chaude. En cas de faible ensoleillement, un relai électrique, assuré par une résistance, permet, de chauffer l’eau du ballon. Comme pour le modèle thermodynamique à accumulation, le chauffe-eau solaire est éligible au crédit d’impôt pour la transition énergétique et à la Prime Eco Energie Auchan.

Vous souhaitez changer de chauffe-eau pour un modèle solaire ou thermodynamique à accumulation ? Calculez maintenant votre Prime Eco Energie Auchan !

Simulezvotre prime eco energie