Couplage fioul-bois, comment coupler les deux chaudières ?

Date de publication : jeudi 2 avril 2020

Le Gouvernement promet de faire remplacer toutes les chaudières fioul d’ici 2030. Pourtant, plus d’un foyer sur 10 continue d’en être équipé. En attendant de remplacer sa chaudière fioul, il est possible de la coupler avec une chaudière bois. Explications.

bois coupé entassé

Couplage fioul-bois : les avantages et les inconvénients

Le couplage d’une chaudière bois avec une chaudière fioul permet d’alterner entre les deux énergies bois et fioul domestique. Ces deux sources d’énergie sont disponibles ensemble et peuvent être utilisées l’une ou l’autre en fonction de l’évolution de leur prix. Si le prix du fioul baisse, vous privilégiez le fioul. Quand le prix augmente, vous vous chauffez au bois. Cet usage permet de mieux gérer ses factures d’énergie. Mais ce n’est pas le seul avantage.

Le couplage bois et fioul est en principe mis en place pour substituer le fioul au bois sans remplacer la chaudière fioul. Dans ce cas, le système de couplage utilise en priorité le bois, source d’énergie renouvelable, pour chauffer le logement. Plus la chaudière bois est utilisée en substitution de la chaudière fioul, plus le bilan carbone et la facture d’énergie diminuent.

Enfin, en cas de panne de l’une ou l’autre des chaudières, le couplage lui substitue le second équipement. De même, si la réserve d’énergie de la première chaudière est épuisée, la seconde chaudière prend le relais. Il est aussi possible de mettre en route les deux chaudières lorsque le froid est intense.

L’inconvénient majeur du couplage d’une chaudière bois avec une chaudière fioul réside dans la superficie nécessaire pour l’installation des deux chaudières.

Quelles solutions pour coupler une chaudière bois avec une chaudière fioul ?

Il existe deux solutions pour coupler les énergies bois et fioul. Lorsqu’il s’agit de compléter une chaudière fioul existante, le couplage se réalise grâce à un kit qui relie les deux chaudières bois fioul à un même conduit de cheminée ou, éventuellement, à deux conduits de cheminée. Le kit de couplage possède un système de contrôle qui garantit le fonctionnement en parallèle des deux chaudières. Ce kit donne toujours la priorité à la chaudière bois, sauf lorsque la réserve de bois est vide.

L’autre solution consiste à installer une chaudière mixte bois et fioul. Cette chaudière hybride coûte relativement cher, de 10 000 à 20 000 euros selon les installations associées :

  • équipement pour l’eau chaude,
  • citerne de stockage, etc.

Quelles aides pour coupler bois et fioul ?

Un appareil de chauffage au bois est éligible à la prime éco-énergie, à condition de respecter certaines conditions :

  • installation dans un logement de plus de deux ans,
  • rendement énergétique supérieur à 70 %,
  • indice de performance inférieur à 2,
  • concentration en CO (monoxyde de carbone) inférieure à 0,3 %.

Les chaudières biomasse performantes sont éligibles au « coup de pouce chauffage » lancé fin 2019 par le Gouvernement (5 000 euros pour les ménages modestes, 3 100 euros pour les autres).

Le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) est remplacé par une prime en 2020. Un couple avec 2 enfants disposant d’un revenu annuel inférieur à 30 000 euros peut ainsi bénéficier, pour l’installation d’une chaudière biomasse en 2020, de :

  • 5 000 euros au titre des certificats d’économie d’énergie,
  • 2 500 euros de prime unifiée.

Il pourra également bénéficier d’un éco-prêt à taux zéro pour couvrir le reste à charge.

Pour connaître l’éligibilité aux différentes aides selon la solution choisie, il est recommandé de s’adresser à un conseiller FAIRE.

Sources :
https://www.fioulreduc.com/blog/couplage-bois-fioul
https://www.clicandfioul.com/guide/chaudiere-fioul/chaudiere-fioul-couplee-granules-de-bois
https://www.quelleenergie.fr/prix-travaux/chaudiere/chaudiere-fioul-condensation-mixte
https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/coup-pouce-economies-denergie-2019-2020