Certification Quali’Eau : qu’est-ce que c’est ?

Date de publication : lundi 3 juillet 2023

La qualité de l’eau dans les réseaux d’eau potable à l’intérieur des logements est un enjeu de sécurité sanitaire. A l’instar de la certification des artisans spécialisés dans le chauffage au bois Qualibois délivrée par l’organisme associatif Qualit’ENR, les artisans qui interviennent sur les réseaux d’eau potable des maisons peuvent obtenir la certification Quali’Eau. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce label, pourquoi et comment l’obtenir.

robinet salle de bain

Qu’est-ce que la certification Quali Eau ?

Les installations d’eau potable doivent respecter des normes en termes de qualité sanitaire. Elles doivent notamment être conçues pour éviter l’accumulation, voire l’introduction, de parasites, de micro-organismes ou de toute autre substance constituant un risque pour la santé humaine (plomb, légionelles…)

Quali’Eau est une appellation conçue par la CAPEB (confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment) en 2003, validée par le Ministère de la Santé. Elle garantit la compétence des artisans en termes de sécurité sanitaire des réseaux d’eau potable des logements et des systèmes de récupération d’eau de pluie.

Un comité national constitué d’artisans du réseau de la confédération supervise la démarche, assure son déploiement sur tout le territoire français, fournit des informations techniques et réglementaires, développe des outils d’accompagnement pratiques, et établit des partenariats pour promouvoir et développer l’appellation.

A qui s’adresse la certification Quali’Eau ?

La certification Quali’eau est ouverte à toutes les entreprises spécialisées dans le chauffage et la plomberie, et plus particulièrement de celles réalisant des travaux d’installation de réseaux d’eau ou d’équipements sanitaires destinés à la consommation humaine. Plus spécifique que le label Qualibat, elle a pour but de confirmer leurs compétences en matière de sécurité sanitaire des réseaux intérieurs d’eau potable et de récupération des eaux de pluie.

Pour obtenir cette certification, les professionnels doivent notamment :

  • avoir une connaissance approfondie de la réglementation en vigueur,
  • maîtriser les techniques de conception et d’installation des réseaux EP,
  • démontrer leur capacité à assurer la maintenance des réseaux EP et des appareils de chauffage central avec production d’eau chaude.

Pourquoi demander le label Quali’Eau ?

Pour les clients, la qualification Quali’Eau d’une entreprise RGE de plomberie-chauffage est un gage de qualité et de sécurité des travaux qu’elle réalise sur leur réseau d’eau potable et l’installation d’un chauffage central avec production d’eau chaude.

Les artisans ont également intérêt à demander le label Quali’Eau pour plusieurs raisons :

  • d’une part pour bénéficier ensuite du label RGE,
  • d’autre part pour intégrer le réseau des artisans de la CAPEB,
  • enfin pour bénéficier d’une meilleure visibilité et de tous les outils fournis par ce syndicat.

Il faut préciser que les artisans intervenant sur les réseaux d’eau potable doivent témoigner d’une compétence particulière, au plan sanitaire, pour la conception, l’installation, l’entretien des réseaux d’eau potable, afin d’obtenir la certification Quali’Eau.

Comment obtenir la certification Quali’Eau ?

La certification Quali’Eau s’obtient en répondant à un QCM (questionnaire à choix multiple) qui comporte 40 questions autour de 3 thématiques :

  • le contexte règlement, les enjeux de la qualité de l’eau potable et la responsabilité des artisans,
  • les techniques et bonnes pratiques de conception et installation de réseaux d’eau potable,
  • les techniques et bonnes pratiques d’entretien des réseaux EP.

Le QCM fait l’objet d’une double-correction, de façon confidentielle et impartiale, par un jury dont la composition peut inclure :

  • des représentants de l’Agence Régionale de Santé du secteur,
  • des représentants de l’Agence de l’Eau du secteur,
  • des représentants des collectivités locales,
  • des représentants d’organisations professionnelles, notamment la CAPEB,
  • des représentants d’industriels de la filière « eau »,
  • des représentants de bureaux d’études ou ingénieurs conseils.

Il faut répondre correctement à au moins trois quarts des questions pour obtenir la certification Quali’Eau. Aussi, l’obtention de la certification Quali’Eau passe-t-elle par une formation comprenant ces trois thématiques. Si cette formation n’est pas obligatoire, elle permet néanmoins aux artisans plombiers et chauffagistes de réussir le QCM dès la première fois, d’autant que la décision du jury ne peut faire l’objet d’un recours.