Aides : Comment financer l’isolation des combles de sa maison ?

Date de publication : vendredi 6 octobre 2023

Isoler les combles permet de réaliser un gain énergétique très important, de l’ordre de 30 %. Pour alléger le coût de l’opération, découvrez quelles sont les aides pour financer l’isolation des combles et les critères d’éligibilité.

combles perdus

Les aides financières 2023 pour l’isolation des combles en France

En 2015, le Gouvernement a créé le dispositif des Certificats d’économie d’énergie. C’est dans ce cadre qu’ont été mis en place les premiers « coups de pouce », parmi lesquels l’offre d’isolation à 1 euro.

Présentation du dispositif « Coup de pouce Isolation »

La prime coup de pouce isolation permet de donner un coup de pouce aux ménages les plus modestes pour financer les travaux d’isolation. L’offre « coup de pouce isolation à 1 euro » permettait aux ménages modestes de faire isoler les combles perdus presque gratuitement. Elle a été tellement décriée, notamment en raison des arnaques orchestrées par des entreprises malhonnêtes, que le Gouvernement y a mis fin en 2021.

Le « coup de pouce isolation » n’a pas pour autant disparu, puisqu’il donnait droit à une aide de 10 ou 12 euros par mètre carré d’isolation, selon les revenus. Cette prime coup de pouce « isolation » a été définitivement supprimée depuis le 1er juillet 2022. Il est toujours possible de bénéficier d’un coup de pouce pour l’isolation des combles, à condition que celle-ci fasse partie d’une opération de rénovation énergétique performante.

Les critères d’éligibilité pour l’isolation des combles

L’attribution des aides aux travaux d’isolation des combles est conditionnée par le respect de certains critères techniques. Les critères d’éligibilité pour l’isolation des combles sont liés à la résistance thermique de la paroi isolée, exprimée en mètres carrés-kelvin par watt (m².K/W), qui doit être d’au moins :
  • 6 m².K/W pour les plafonds des combles et rampants de toitures pour MaPrimeRenov’,
  • 7 m².K/W pour les planchers de combles perdus pour les autres aides.

Si votre logement est classé F ou G, c’est-à-dire passoire thermique, le diagnostic de performance énergétique seul ne suffit pas et vous devez présenter un audit énergétique. A noter, les travaux d’isolation de votre logement doivent être réalisés par un artisan RGE (reconnu garant de l’environnement) pour bénéficier des aides.

La durée de validité des aides financières

A priori, vous disposez d’un délai d’un an pour faire effectuer les travaux à compter de l’accord de l’aide. Cependant, les programmes sont révisés chaque année. Aussi est-il recommandé de faire réaliser les travaux dès réception de l’accord et de transmettre la facture sitôt les travaux dans votre logement terminés.

Notez également que vous ne devez absolument pas signer les devis ni faire démarrer les travaux avant d’avoir obtenu un accord suite au dépôt de votre demande d’aide financière à l’isolation des combles.

La prime éco énergie Auchan pour financer vos travaux d’isolation

A défaut de bénéficier d’un « coup de pouce isolation », vos travaux d’isolation de combles sont éligibles à la prime éco énergie Auchan.

Comment utiliser la prime éco énergie Auchan pour l’isolation des combles ?

Pour bénéficier de la prime éco énergie Auchan, vous devez disposer d’une carte de fidélité Auchan. Celle-ci est gratuite et peut être obtenue dans tous les magasins Auchan ou sur le site Auchan.fr.

La prime éco énergie Auchan est versée sur votre carte de fidélité Waooh. Vous pouvez ensuite utiliser cette cagnotte pour régler vos courses dans les magasins Auchan (il en existe plus de 140 en France).

Critères d’éligibilité et démarches pour obtenir la prime éco énergie Auchan

L’isolation des combles doit respecter quelques critères pour être éligible à la prime éco énergie Auchan :
  • être réalisée en France métropolitaine
  • respecter une résistance thermique de 7 m².K/W au moins,
  • être effectuée par un artisan RGE dans un logement de plus de 2 ans.

Pour obtenir la prime éco énergie, vous devez créer un compte. Vous allez recevoir la lettre d’engagement à l’issue de votre inscription, celle-ci vous donne le montant de la prime que vous pouvez obtenir et les critères d’éligibilité des travaux. Assurez-vous que l’artisan que vous choisissez est bien RGE disposant de la qualification correspondant à vos travaux.

Que ce soit pour isoler les combles perdus ou les rampants de toiture de votre maison, il est important de comprendre que vous devez déposer votre demande sur le site avant de signer un devis et d’engager les travaux. De plus, un délai de 7 jours doit être respecté entre la signature du devis et le démarrage des travaux.

A l’issue des travaux, renvoyez votre dossier complet, avec la facture, dans le mois qui suit.

Le processus de l’isolation des combles et son impact sur votre facture énergétique

Isoler ses combles correctement permet de réduire de façon significative la consommation d’énergie liée au chauffage.

Les bénéfices de l’isolation des combles pour réduire les coûts énergétiques

Selon l’ADEME, les déperditions de chaleur par le toit sont de 25 à 30 %. En isolant correctement les combles, vous pouvez donc réduire de 25 à 30 % votre facture de chauffage.

De la même façon, des combles mal isolés laissent pénétrer la chaleur. Une bonne isolation améliore donc autant le confort d’été que le confort d’hiver.

Les exigences techniques pour l’isolation des combles

L’isolation des combles doit respecter une résistance thermique d’au moins 7 m².K/W pour être réellement efficace, selon la norme NF EN 16012+A1 pour isolant réfléchissant et selon les normes NF EN 12664, NF EN 12667 ou NF EN 12939 pour isolants non réfléchissants.

Ce niveau de performance vous garantit de pouvoir bénéficier de toutes les aides à la rénovation énergétique.

Le choix d’un entrepreneur agréé pour vos travaux d’isolation

Pour obtenir une isolation des combles performantes, vous devez choisir un entrepreneur RGE disposant de la qualification ad hoc :
  • Qualibat « Efficacité énergétique - travaux isolés »,
  • Certibat « rénovation énergétique globale »,
  • Eco Artisan,
  • Pros de la performance énergétique.

Vous devez trouver un artisan RGE qualifié à même de proposer les solutions appropriées pour une isolation performante de vos combles.

Les autres aides 2023 à la rénovation énergétique des combles

La rénovation énergétique des combles peut bénéficier, outre la prime éco énergie, de plusieurs aides :

  • MaPrimeRénov’ : 7 à 25 euros par mètre carré selon les revenus,
  • Eco-prêt à taux zéro : jusqu’à 15 000 euros pour l’isolation seule,
  • Taux de TVA réduit à 5 %,
  • Subventions de la région ou de la communauté de communes.

Vous pouvez également régler une partie de vos travaux avec le chèque énergie.

Les travaux d’isolation des combles peuvent s’avérer coûteux pour des ménages aux revenus modestes. Cependant, vous pouvez bénéficier des aides à l’isolation des combles pour diminuer votre reste à charge. Autre bénéfice important, vous verrez votre facture de chauffage diminuer tout en gagnant en confort thermique.