Faut-il opter pour le prêt consommation ou le crédit immobilier pour ses travaux ?

Date de publication : vendredi 29 janvier 2021

Après avoir acheté le bien immobilier de vos rêves, vous souhaitez y réaliser quelques travaux : ravalement de façade, aménagement des combles, etc. Il existe un bon nombre de travaux que vous pouvez effectuer, mais comment allez-vous les financer ?

Homme souriant qui signe un contrat

L’essentiel à savoir sur le financement des travaux

Il est tout à fait possible d’inclure le coût de vos travaux dans votre crédit immobilier. Lors des visites, n’hésitez pas à estimer les travaux à réaliser et leurs coûts.

De cette manière, vous pouvez être sûr que ces coûts entrent bien dans votre budget, et vous aurez des arguments supplémentaires pour négocier le prix du bien.

L’importance de la simulation

Si les travaux font partie de votre projet et que leurs coûts n’excèdent pas 10 % du prix du bien, vous pouvez les financer à l’aide d’un crédit immobilier.

Toutefois, la banque exige des devis précis pour vous offrir un financement. Renseignez-vous à l’avance sur le prix des travaux, que vous ne devez surtout pas négliger. Les devis sont très importants pour les banques, qui ont besoin de chiffres précis afin de financer vos travaux grâce au prêt.

En effectuant une simulation au début de vos visites, vous aurez une idée de votre capacité d’emprunt et vous pourrez constater si celle-ci est suffisante pour vos projets. Pour la simulation de votre prêt, n’hésitez pas à vous tourner vers un expert tel que Pretto.

Les différentes conditions à respecter

Sachez qu’il n’est pas possible de tout financer par le biais du prêt immobilier. Certaines conditions doivent être respectées. En effet :

  • Le prêt immobilier ne peut pas être utilisé pour financer les achats distincts de la propriété tels que l’achat de meubles pour la cuisine ou la salle de bain.
  • Les travaux doivent être obligatoirement effectués par des professionnels, d’où l’importance des factures ou devis pour justifier cela.
  • Vous pouvez effectuer vous-même les travaux uniquement si vous êtes un professionnel du bâtiment ou un artisan.

Le déblocage des fonds pour financer vos travaux grâce au prêt immobilier

Les banques sont pointilleuses par rapport à l’utilisation des fonds pour le financement de vos travaux. Effectivement, notez que vous ne paierez pas vous-mêmes les professionnels chargés de réaliser les travaux. Ces derniers présenteront directement leurs factures auprès de la banque.

Cela vous permet d’économiser sur les intérêts prélevés, étant donné que les fonds ne sont pas débloqués en une seule fois. N’hésitez pas à prévoir une « enveloppe travaux » plus large pour anticiper les imprévus.

Pour quelles raisons inclure les travaux dans votre crédit immobilier ?

Intégrer les travaux dans votre crédit immobilier vous fait profiter d’un bon nombre d’avantages, à savoir :

  • Intégrer les travaux dans votre prêt immobilier vous permet de payer une mensualité plus légère. En effet, un prêt consommation en plus du prêt immobilier est beaucoup plus onéreux.
  • Les taux du prêt immobilier sont moins élevés, en comparaison à ceux du prêt consommation.
  • Le déblocage des fonds s’effectue progressivement en parallèle avec l’avancement des travaux, car c’est la banque qui paie directement les prestataires après la présentation des factures.
  • Vous avez la possibilité de décaler le règlement des mensualités tant que le bien immobilier n’est pas habitable. Ainsi, vous n’aurez pas à payer à la fois les mensualités du prêt avec votre loyer.

Comment inclure les travaux dans votre prêt immobilier ?

Pour inclure les travaux directement dans votre prêt immobilier, la banque propose deux solutions :

  • Une seule ligne de crédit : la totalité des fonds (prix du bien + prix des travaux) est débloquée en une seule fois.
  • Deux lignes de crédit : le montant du bien immobilier est débloqué en une fois, tandis que les fonds pour les travaux sont débloqués progressivement à chaque présentation des factures par les prestataires.

Notez que dans les deux cas, le taux d’endettement à ne pas dépasser est de 33 %.

Le prêt consommation pour financer vos travaux

Le prêt consommation est aussi une solution envisageable pour financer les travaux. C’est un prêt facile à obtenir, d’un montant maximum de 75 000 €. Le prêt consommation ne nécessite ni garantie immobilière ni d’obligation d’assurance.

Malgré tout cela, le prêt consommation présente certains désavantages, tels que la très courte durée de remboursement (1 à 7 ans) et le taux de prêt plus élevé que celui d’un prêt immobilier. De plus, il est compliqué de lisser un prêt consommation à un prêt immobilier.

Le déblocage des fonds pour le financement des travaux avec un prêt consommation

Le déblocage des fonds de ne se fait pas en une seule fois, et ne s’effectue qu’après avoir présenté les devis des prestataires à la banque. Après la réalisation des travaux, le prestataire doit vous procurer une facture sur laquelle est indiqué le montant exact des travaux, que vous remettrez à la banque. Ensuite, la banque vérifiera préalablement la réalisation desdits travaux.

Si les travaux sont réalisés par une même entreprise, elle pourra intégrer l’ensemble des travaux dans un seul et même devis. La banque débloquera progressivement les fonds nécessaires après avoir vérifié le devis.