Aides financières, crédit d’impôts et législation de la rénovation

Quand on envisage une rénovation thermique ou l’isolation de son logement, on se trouve confronté à une question épineuse : à quelles aides financières mes travaux sont-ils éligibles ? L’État a mis en place, avec ses partenaires, tout un panel d’aides financières et de subventions dans le but d’éradiquer les passoires thermiques. Elles seraient encore près de 7 millions en France, dont une grande majorité dans le parc locatif privé. L’objectif est d’autant plus louable que plus d’un quart de ces passoires thermiques abrite des ménages modestes. Le Gouvernement voudrait que tous les logements énergétivores puissent faire l’objet d’une opération de rénovation énergétique pour améliorer leur confort et diminuer la facture d’énergie des ménages modestes, tout en luttant contre l’émission des gaz à effet de serre. Seulement voilà, ces travaux coûtent cher. C’est pourquoi des subventions ont été mises en place. Si vous aussi, vous êtes perdu dans la jungle des aides pour l’isolation et la rénovation énergétique, découvrez dans ces pages nos conseils et astuces pour vous y retrouver. Vous pourrez ainsi savoir si vous pouvez bénéficier :

  • de l’aide financière créé en 2020, MaPrimeRénov,
  • des aides de l’Anah pour « Habiter Mieux »,
  • des certificats d’économie d’énergie, coups de pouce ou Prime Éco Énergie,
  • du chèque énergie, etc.
  • 1 | 2 | 3 | 4 | 5