EVOLUTION DU PRIX DES ÉNERGIES : CONSEILS POUR ÉCONOMISER

Date de publication : jeudi 23 mai 2019

Les prix de l’énergie sont en hausse constante depuis 10 ans et entament le pouvoir d’achat des ménages. Il est nécessaire de bien comprendre l’évolution des prix de l’énergie et de mettre en place quelques gestes indispensables pour réduire sa facture d’énergie de chauffage.

Les énergies grignotent le pouvoir d’achat des Français

Le prix du kWh de gaz connaît des variations importantes : en 2018, + 14 %, en 2016, - 9 %. Depuis l’automne 2018, l’abonnement a connu une relative stagnation, à 250,44 €. Même chose pour le propane, qui a diminué de 14 et 5 % en 2015 et 2016, mais a vu son prix augmenter en 2018 de façon importante : + 17 %. Une nouvelle hausse devrait s’appliquer à l’été 2019, de 6,5 %.

L’électricité n’est pas en reste. Elle connaît des augmentations régulières depuis 3 ans. L’abonnement heures pleines et creuses a connu une augmentation substantielle en 2018 (+ 14 %), mais reste encore intéressant s’il est bien mis à profit, notamment pour le chauffage, poste de consommation d’énergie le plus élevé. L’équilibre par rapport à l’option de base se situe à une utilisation des heures creuses à 40 %. En dessous, mieux vaut donc opter pour l’option de base. L’augmentation prévue du tarif réglementé de l’électricité à partir de l’été prochain, de près de 6 % TTC, viendra encore plomber le budget des ménages ayant opté pour le tout électrique.

Si le fioul connait des fluctuations importantes, liées au prix du baril, il n’en a pas moins pris 23 % d’augmentation en 2018. Cela équivaut à près d’un millier d’euros pour remplir une cuve à fuel de 1000 litres.

Comment économiser l’énergie de chauffage ?

Pour réduire ses factures d’énergie, rien de tel que d’économiser sur la consommation. Il existe quelques gestes pour économiser l’énergie. Cependant, le poste de consommation le plus important est bien celui du chauffage. En faisant des économies substantielles sur le chauffage, les factures d’énergie seront réduites conséquemment.

Le premier réflexe est souvent de diminuer la température. Cependant, selon l’Observatoire de la précarité énergétique, plus d’un Français sur 10 est en situation de précarité énergétique et 3 Français sur 10 a déjà restreint sa consommation d’énergie de chauffage. Ce n’est donc pas la solution idéale.

Dans ce cas, améliorer la performance énergétique de son logement pour avoir moins froid et diminuer sa facture d’énergie passe impérativement par des travaux de rénovation énergétique. Une bonne isolation de la toiture et des murs, un système de ventilation efficace, le changement des fenêtres et l’installation d’un système de chauffage performant permettront de réaliser de belles économies d’énergie.

Sources :
https://www.quelleenergie.fr/magazine/prix-energie/evolution-du-prix-des-energies-nos-conseils-pour-faire-des-economies/
https://www.lemonde.fr/economie/article/2018/06/12/la-flambee-des-prix-de-l-energie-grignote-le-pouvoir-d-achat_5313424_3234.html
https://www.fournisseurs-electricite.com/guides/conseils/heures-creuses
https://presse.ademe.fr/wp-content/uploads/2018/11/Communiqu%C3%A9-de-presse-ONPE-1.pdf