+

Vous avez prévu d’engager vos travaux en 2022? Vous pourrez créer votre dossier à partir du 1er janvier 2022, une fois votre réinscription au programme effectuée.

Renouvellement inscription

France Relance et travaux de rénovation énergétique

Date de publication : vendredi 23 octobre 2020

Le plan du Gouvernement pour relancer l’économie après la crise sanitaire et économique qu’a connue le pays ne pouvait faire l’impasse sur la transition énergétique. Dans ce cadre, France Relance apporte un soutien sans précédent aux travaux de rénovation énergétique et accompagne les ménages dans la lutte contre les passoires thermiques. Petit guide de la rénovation énergétique vue par France Relance.

Maison

MaPrimeRénov’ pour tous

Jusqu’ici, MaPrimeRénov’ ne devait être accessible qu’aux ménages dont les revenus étaient modestes ou très modestes. Ce dispositif d’aide aux travaux de rénovation énergétiques est en effet calculé sur les revenus, ainsi que sur les économies d’énergie induites par les travaux réalisés dans les logements.

Mise en place en 2020, pour remplacer le Crédit d’impôt pour la transition énergétique, il a permis, depuis le début de l’année, à plus de 55 000 ménages d’obtenir l’aide MaPrimeRénov’. Comme la demande doit être faite avant les travaux, les ménages aux revenus modestes peuvent s’engager dans une opération de rénovation énergétique en sachant exactement combien il va leur en coûter.

Ce sont 2 milliards d’euros que France Relance va consacrer à la rénovation énergétique, répartis sur les années 2021 et 2022. Jusqu’ici, le budget annuel de la rénovation énergétique était de 575 millions d’euros. À compter du 1er octobre 2020, MaPrimeRénov’ est accessible à tous, propriétaires occupants ou bailleurs et même aux copropriétés, sans conditions de revenus. L’objectif de l’État est double :

  • inciter les ménages à engager des rénovations énergétiques globales, jugées plus efficaces pour lutter contre les passoires thermiques,
  • accélérer le mouvement de rénovation énergétique des bâtiments privés.

Les conditions d’attribution de MaPrimeRénov’ ne sont pas encore précisées, mais il est possible d’engager les travaux. Les rénovations énergétiques seront éligibles pour tout devis signé à partir d’octobre 2020. Il faut rappeler que MaPrimeRénov’ est cumulable avec les primes éco-énergie.

France Relance accompagne les ménages dans leurs travaux de rénovation énergétique

Les passoires thermiques sont les logements dont la classe énergétique est F ou G. Lutter contre les 4,8 millions de passoires thermiques que compte encore la France impose donc de faire monter ces logements d’une ou deux classes au moins, pour atteindre un niveau plus économe. Aussi, pour inciter les particuliers à réaliser une opération globale de rénovation énergétique, plus susceptible d’améliorer la performance du logement, France Relance bonifiera le forfait MaPriveRénov’.

Ainsi, un propriétaire bailleur pourra engager une rénovation globale d’un logement loué :

  • isolation des combles perdus,
  • isolation des murs par l’extérieur,
  • isolation des planchers bas,
  • installation d’une chaudière gaz à très haute performance énergétique en remplacement d’une chaudière fioul.

Le Gouvernement a d’ailleurs jugé utile de favoriser un accompagnement technique des ménages en prévoyant une aide au financement de l’assistance à maîtrise d’ouvrage. L’assistant à maîtrise d’ouvrage, bien connu des collectivités mais très peu des ménages, permet de les accompagner dans la définition des travaux de rénovation énergétique, dans le choix des artisans et dans le dépôt des dossiers de demandes d’aides.

Il faut cependant rappeler que cette prestation peut être obtenue gratuitement auprès des conseillers énergétiques du service public FAIRE.

Sources :
- ecologie.gouv.fr/france-relance-transition-ecologique#e3
- anah.fr/actualites/detail/actualite/la-renovation-energetique-au-coeur-du-plan-de-relance/