+

Offre promotionnelle

Bénéficiez de 30 supplémentaires

si vous nous retournez votre dossier complet entre le 14/10/2019 et le 30/11/2019.

Offre réservée pour les travaux d'installation d'une chaudière haute performance ou de poêle à bois, voir conditions ici

offre promotionnelle

Comment fonctionne un plancher chauffant ?

Date de publication : mercredi 7 août 2019

Le plancher chauffant offre une chaleur homogène par le sol et permet ainsi de réguler facilement la température à moindre coût. Mais comment fonctionne-t-il ?

Plancher chauffant : le principe

Amenant le chauffage par le sol, le plancher chauffant est composé d’un circuit d’eau passant dans des tuyaux intégrés dans une dalle de béton et recouverts d’une fine chape. Quand l’eau circule à travers les tuyaux, elle réchauffe le sol et restitue la chaleur ainsi dans toutes les pièces de façon parfaitement homogène. La chaleur émanant du sol réchauffe également les murs et le mobilier, qui la restituent dans l’air ambiant, prolongeant l’effet du plancher chauffant.

Le plancher chauffant basse température est encore plus économique, puisque la température de l’eau qui y circule ne dépasse pas 50 °C, alors que dans les systèmes classiques elle dépasse les 60 °C. Cette solution est aussi plus confortable, le sol étant moins chaud et la température des pièces, toujours homogène, limitée à 20 °C.

Si le plancher chauffant basse température fonctionne sur le même principe, le système embarque un collecteur dont la fonction aide à régler la température et le débit de l’eau. Couplé à un système de régulation, le plancher chauffant est éligible à la Prime Eco Energie Auchan.

Comment installer et entretenir un plancher chauffant

Pour installer un plancher chauffant, il faut au préalable calculer les volumes à chauffer. D’autres critères sont à prendre en compte dans les calculs, qui peuvent être réalisés par des professionnels. Ceux-ci disposent en effet des connaissances et des logiciels nécessaires. Vous pouvez aussi obtenir ces informations auprès des conseillers énergie de votre région.

Avant d’installer le plancher chauffant, le sol du bâtiment devra être suffisamment isolé, pour éviter que le logement ne se transforme en passoire thermique. Ainsi, sur un sous-sol, une cave ou un vide-sanitaire, la résistance thermique de l’isolant devra être au moins supérieure à 2,10 m².KLW.

Une fois installé, le plancher chauffant s’avérera plus efficace s’il est recouvert d’un revêtement de sol conduisant la chaleur, comme la pierre naturelle et le carrelage. En revanche, les moquettes et tapis épais et les parquets massifs sont à proscrire.

En matière d’entretien, le plancher chauffant doit être nettoyé régulièrement. Dès lors que le plancher chauffant basse température intègre un collecteur, le désembouage en est largement facilité. Les principales difficultés que l’on peut rencontrer avec un plancher chauffant résident dans le perçage d’un tuyau par erreur (par exemple lors de la pose d’un butoir de porte). Il conviendra d’être très vigilant dans le perçage et bien renseigné par le professionnel en charge de l’installation.

Sources :

https://www.lenergietoutcompris.fr/actualites-et-informations/comment-fonctionne-un-plancher-chauffant-48496

https://www.calculeo.fr/Eco-travaux/Le-chauffage/Plancher-chauffant-basse-temperature

https://plancher-chauffant.ooreka.fr/comprendre/epaisseur-plancher-chauffant