+

Vous avez prévu d’engager vos travaux en 2022? Vous pourrez créer votre dossier à partir du 1er janvier 2022, une fois votre réinscription au programme effectuée.

Renouvellement inscription

Rénovation énergétique : le bilan de l’année 2020

Date de publication : vendredi 12 février 2021

L’année 2020 a été marquée par une accélération de la lutte contre la précarité énergétique ; les travaux de rénovation, entre autres, ont été particulièrement encouragés, avec l’instauration de MaPrimeRénov’, nouveau dispositif-phare d’aide financière.

calendrier 2020

MaPrimeRénov’ : un vrai succès !

Janvier 2020 a sonné le glas du Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) tel qu’il existait depuis 2014. Tout au long de l’année, il a cédé la place à MaPrimeRénov’ et n’a subsisté que pour les ménages aux revenus le plus confortables. Pilotée par l’ANAH, MaPrimeRénov’ a immédiatement trouvé son public : 141 000 dossiers ont été traités positivement, correspondant à 570 millions d’euros pour des travaux de rénovation énergétique ! En premier lieu, MaPrimeRénov’ a été utilisée par les bénéficiaires pour des travaux de chauffage (72 %), suivi de l’isolation (26 %) et de la ventilation (2%). La demande devrait se poursuivre en 2021 : depuis le 1er janvier, en effet, MaPrimeRénov’ est accessible à tous, sans conditions de ressources !

MaPrimeRénov’ : l’ANAH aux avant-postes

L’ANAH a été sur tous les fronts de la rénovation énergétique en 2020 : outre MaPrimeRénov’, l’Agence gère et distribue d’autres aides financières qui ont rencontré elles aussi un grand succès en 2020 :

  • Le programme Habiter Mieux Sérénité a fait l’objet de près de 52 000 dépôts de demandes, soit +7 % par rapport à 2019. Réservé aux ménages les plus modestes, ce dispositif leur permet de faire sortir leur logement de la catégorie des "passoires énergétiques". En 2021, Habiter Mieux Sérénité est reconduit et bonifié si les travaux permettent d’atteindre la classe énergétique A ou B, et le montant maximal des travaux finançables est relevé à 30 000 €.
  • Les autres aides de l’ANAH ont bénéficié à de nombreux logements : 12 000 rénovations accompagnées par l’agence au titre de l’habitat indigne, 19 000 chantiers d’adaptation à une situation de handicap ou encore 24 000 rénovations situées dans des copropriétés dégradées. En tout, l’ANAH a distribué 1,4 milliards d’euros à travers ses différents dispositifs + 69 % par rapport à 2019), et permis la réalisation de travaux pour un montant supérieur à 3 milliards d’euros !

CEE : un succès qui ne se dément pas

La 4e période des Certificats d’Économie d’Énergie a été prolongée jusqu’à fin 2021. Ces dispositifs, dont fait partie la Prime Éco-Énergie Auchan, parviennent globalement à remplir leurs objectifs ; ainsi, les 1 600 TWhc (térawattheures cumulés actualisés, unité de mesure des économies d’énergie réalisées) ont été atteints en 2020, comme prévu ; en revanche, pour 2021, le limite est relevée à 2 133 TWhc : 1 600 TWhc provenant de CEE classiques, et 533 TWhc spécifiquement dédiés à des situations de précarité énergétique.

Une demande en ligne, plus accessible

Si les dispositifs d’aide ont aussi bien fonctionné en 2020, c’est aussi grâce à leur accessibilité en ligne : simulations, dépôt de dossier et de pièces justificatives, démarches sont facilités par des plates-formes se sont rapidement adaptées et ont fait l’unanimité. En 2021, concrétisez vos projets de rénovation énergétique et profitez des aides à votre disposition !